Matière première

Notre matière première : vos corbeilles de bureau

Vos papiers de bureau : point de départ de l’économie circulaire du papier

En France, chaque salarié consomme annuellement entre 70 à 85 kg de papier (source : Ademe 2017).
A condition d’être collectés, triés, et recyclés, ces papiers usagés passent du statut de déchet à celui de matière première pour l’industrie papetière, point de départ d’un modèle d’économie circulaire locale.

Avec une capacité de recyclage de 230 000 tonnes/an, Greenfield SAS est le plus grand site d’Europe à revaloriser les papiers issus des corbeilles de bureaux et des désarchivages.

Et parce que réutiliser ces « nouvelles ressources » à proximité de leur point de collecte est plus durable et vertueux, 80% des papiers recyclés par Greenfield SAS proviennent de France.

La récupération de vos papiers de bureau via une collecte dédiée permet la fabrication de nouveaux papiers, aussi beaux et blancs que ceux issus de bois, mais avec un impact environnemental plus faible.

100% recyclable

Le papier, matériau écologique par excellence

Le papier est un véritable biomatériau. C’est une ressource renouvelable s’il est issu de forêts gérées durablement. En France, 86 % des papiers mis sur le marché sont soit recyclés soit issus de fibres gérées durablement. (source : Ecofolio 2015)

Le papier est aussi revalorisable jusqu’à 5 fois. En le recyclant et en achetant du papier recyclé, nous préservons encore mieux les forêts en réduisant les besoins en bois, et nous développons une économie circulaire moins gourmande en énergie et en eau.

L’utilisation de papier recyclé est approuvée et encouragée par WWF et Greenpeace